Le guide de votre bien-être à domicile

Biothérapie

Actualités

Gros plan sur les évolutions technologiques en cancérologie

Avec la hausse constante du nombre de victimes du cancer, l’OMS prévoit 13,1 millions de décès par an en 2030. Pour y faire face, les spécialistes ne cessent d’améliorer les stratégies thérapeutiques et au lieu de passer par l’ablation des organes ou la destruction des cellules malades, les méthodes innovantes visent directement le fonctionnement de la cellule et son environnement immédiat.

Le cancer

A cause d’altérations génétiques ou épigénétiques, les systèmes de division cellulite sont déréglés et la cellule normale se change en cellule tumorale. Ce phénomène se multiplie à grande vitesse pour former une tumeur. Le cancer est également issu d’interactions entre les propres facteurs génétiques du malade et les agents cancérogènes extérieurs physiques (rayonnement ultraviolet), chimiques (tabac, amiante), biologiques (infections à cause de virus, parasites ou bactéries). Parce que nos défenses naturelles sont incapables de faire face au cancer, il a fallu élaborer des stratégies thérapeutiques comme la chimiothérapie qui détruit la cellule cancéreuse.

Des thérapies ciblées

Pour Pierre Cordelier, directeur de recherches à l’INSERM et membre du programme Oncopole, les thérapies précises s’efforcent de « remettre la cellule au centre du débat » et changer la donne avec la chimiothérapie uniquement concentrée sur la chimie et non sur la connaissance de la cellule. Pour les experts, il vaut mieux se concentrer sur la cellule tumorale afin de savoir pourquoi une cellule active le cancer.

La biothérapie ciblée

Au même rythme des thérapies ciblées travaillant actuellement sur plus de cinq cents molécules, les biothérapies ciblées avancent en renforçant, modifiant ou détournant le rôle habituel de produits naturellement visibles dans l’organisme. Par exemple, les hormones serviront à détruire les cancers hormono-dépendants du sein ou de la prostate en rétablissant le fonctionnement cellulaire normal.

Outre ces méthodes, les spécialistes en oncologie utilisent désormais des innovations technologiques prometteuses comme le NanoXRay de Nanobiotix conçu pour faire absorber aux cellules tumorales de l’oxyde d’hafnium, le clonage d’anticorps pour activer les défenses immunitaires, l’utilisation de nanomédicaments et de nanorobots, le développement de thérapies géniques et l’étude du microenvironnement du cancer.