Le guide de votre bien-être à domicile

Biothérapie

Actualités

Progéria : un nouveau traitement en vue

Jusque là incurable, la Progéria est la maladie des enfants qui subissent un vieillissement prématuré. Dans le domaine scientifique, les recherches sur la maladie ont permis de mettre en place des traitements essentiels dans l’amélioration de la vie des patients ou dans la création de produits cosmétiques comme le sérum anti-vieillissement. Récemment, des spécialistes français ont établis des études sur deux principes actifs qui peuvent réduire l’acide gras et améliorer le traitement de la maladie rare.

Il s’agit de la pravastatine (statine, molécule indispensable pour prévenir les dépôts graisseux dans les vaisseaux) et le zolédronate (amino−bisphosphonate, médicament qui permet de ralentir et corriger le processus d’ostéoporose), des molécules qui inhibent ou bloquent la toxicité de la progérine.

Les déroulements de l’expérience

Durant le test de ces molécules sur les rongeurs, les cobayes victimes d’une anomalie génétique comme la Progéria ont rallongé leur espérance de vie : 179 jours contre 101. Ces résultats font déjà l’objet d’un protocole de biothérapie de 3 ans qui concerne 15 enfants européens victimes de Progéria. Même si la guérison n’est pas encore effective, ces jeunes patients bénéficient déjà d’une meilleure condition de vie et d’une plus longue longévité. Durant la création de ce nouveau traitement, les chercheurs ont réussi à créer le « Neo Stem », un nouveau produit cosmétique anti-vieillissement à base de pravastatine et de zolédronate.

Un produit anti-âge miraculeux

Sous l’effet de la progéria, les cellules créent énormément de progérine, une protéine abimée qui affecte les cellules souches du noyau cellulaire. Cela entraine une gêne de la division et inhibe la récupération cellulaire. Mais dans la peau, la progérine change la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique. Ce phénomène est identique au processus de vieillissement normal. Ainsi, les actifs du « Neo Stem » retardent le vieillissement et réactivent les protéases, des enzymes qui nettoient les cellules et stimulent leur renouvellement.